Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 23:02
tranche160.jpg
J'ai beau ne plus etre en colloc sur Paris, j'en ai encore  pas mal a ecouler sur ce sujet   :)
Et encore quelques unes sur LOG²
Repost 0
Published by Depaz - dans Tranche de vie
commenter cet article
19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 07:28
tranche159.jpg
En ces temps troublés de greve des transports je rejoins un peu l'actu :)
Repost 0
Published by Depaz - dans Tranche de vie
commenter cet article
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 16:53
[Dyonis]

Chez Marv’…nos deux amis fumant la pipe…

Derek : Et alors j’lui ai dit « Ta gueule enculé, c’est moi le plus fort, et je vais te le prouver bordel de merde »
Marv’ : Et il a dit quoi ?
Derek : Il a dit … il a dit … il a dit : « passe-moi cette putain de pipe »
ahahahahaaaa, je suis défoncé moi
Marv’ : On voit que t’as pas l’habitude surtout
Derek : Tu rigoles ou quoi, à la CIA on a la meilleure herbe du monde et quand on n’est pas en mission on se défonce sans arrêt. Même qu’une fois Joe a fait une soufflette à un chat et …
Marv’ : Ok mec, laisse tomber, continue ton histoire
Derek : Je disais quoi déjà ? Ah ouais, ben ct’enculé de russe de merde avec ces putains de cheveux blonds d’tapette là, il m’a dit avec son accent pourri : « non, c’est moi qui vais t’écraser d’un seul coup ».
Marv’ : Waw il avait du cran ct’enculé !
Derek : Ouais, ptêtre, n’empêche que c’était un pd wahahahaha et je lui ai bien niqué sa gueule à cette merde. Mort par mes poings, un grand honneur que tu as eu là, Dimitri…
Marv[les yeux écarquillés] : DIMITRI !
Derek : Ben ouais, Dimitri, c’est un blaze normal pour un Russkof. On voit que t’as pas la télé hein.
Marv’ : Attends, DIMITRI, un grand blond, Russe avec une cicatrice sur la joue gauche et une grosse pustule sur le front ?
Derek : Pour moi tu sais les communistes, ils se ressemblent tous…
Marv’ : Et avec un tatouage de gonzesse « I love Leningrad for ever » sur l’épaule droite ?
Derek : Ouais c’est ça. Tu le connais ?
Marv’ : Il est ici, chez les ptites bites !
Derek : Quoi ? Dimitri, mon pire ennemi, cet enculé, s’en serait sorti ?
Marv’ : Ben faut croire que oui, c’est le conseiller militaire du Grand Bridé en personne.
Derek : Bordel de cul de merde de putain d’enculé de fils de pute ! T’aurais pas pu me le dire plus tôt ? C’est décidé on y va ! Tout de suite !
Marv’ : Euh tu veux pas prendre un douche avant ?
Derek : Pourquoi ? Je pue ? Ca te dérange maintenant ? Je croyais qu’on devait é-co-no-mi-ser l’eau.
Marv’ : Ben oui mais dans ton état …
Derek : Je me suis jamais senti aussi bien de ma vie, je vais tous les péter ahahahahahaahahahaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Marv[levant les yeux au ciel] : Qu’est-ce que je disais…

[Et Marv’ assomme Derek d’un coup banane bien balancé afin d’éviter à son nouvel ami d’aller au devant d’une mort certaine]


Pendant ce temps-là, chez les jaunes, Kim est allé chercher DJessica comme le lui a ordonné le chef. La pauvre américaine est prisonnière dans une cage à moitié enfoncée dans l’eau putride de la rivière du camp des coréekongs. Kim ordonne d’un hochement de tête à deux soldats de remonter la cage en bambou.


Kim : Et faites attention, le chef la veut en parfait état.
Soldat 1 : Pour ça l’aurait ptêtre mieux valu pas la mettre dans la flotte hein.
Soldat 2 : Oui à cause des sangsues, elle a plein de taches rouges sur le corps, c’est moche.
Kim [furieux tout rouge, enfin rouge…] : Vous osez discuter les ordres de notre chef bien aimé ?
Soldat 1 : Euh non
Soldat 2 : Non bien sûr, honorable Kim.
Soldat 1 : N’empêche que …
[Et Kim le descend d’un coup de mitraillette]
Kim : Que cela vous serve de leçon, on ne met pas en doute les ordres du chef !
Djessica [les mains attachées et suspendues au sommet de la cage, sa poitrine transparaissant à travers son top trempé, visiblement affaiblie, ouvrant à peine les yeux] : gnnnnnnnnnnnnnn.
Kim : Ne t’inquiète pas, femelle blanche, le chef va bien s’occuper de toi. Ohoooo Toi gros nichons, moi vouloir toucher.
Djessica : Va te faire foutre enculé
Kim : Non ahaaa, c’est toi qui va aller te faire foutre, par le chef, le conseiller du chef, moi, Niang, Kim, Kim et Kim, … tout le monde quoi. Ahaaa
Djessica : Je t’emmerde !
Kim : En attendant, je vais t’amener chez le chef.

[Et Kim la délivre, puis la traîne sur le sol en la tenant par les cheveux pour la déposer au pied du chef]

Kim : Chef, voilà la fille chef.
Le chef : Merci Kim … j’ai entendu des coups de feu … ?
Kim : C’est moi chef, j’ai descendu Kim le petit qui contestait vos ordres, chef.
Le chef : C’est bien Kim, double ration de riz pour toi.
Kim : Ohooo merci chef.
Le chef : Bien maintenant laisse-nous. Dimitri et moi avons à … hum ... interroger cette jeune capitaliste arrogante.
Kim : D’accord chef [plus bas] : bonne bourre chef hinhinhin

----------------------------
[Depaz]

Le chef : Les chiens à la solde du grand capital ont décidément parfois de bien belles plantes qui poussent dans cette chienlit qu'est leur masse grouillante, avide et corrompue.
Tu merites mieux que croupir dans une cage au milieu d'un lac infesté de vermine et de sangsues, tu ne penses pas ? Les forces de la révolution ont besoin de gens comme toi, reflechis...
Djessica: Plutot crever, jamais je ne cederais ou m'allierais à la pourriture communiste.
Le chef: Si tu souhaites mourir je peux arranger ça. Mais avant saches que tu serviras de sac à jouir à mes troupes. Car oui, rares sont les femmes a vivre ici au coeur de la savane.
Tu es la premiere présence féminine ici depuis 5 mois. Aucun n'est rentré chez lui et ceux qui ont tenté on été abattus comme déserteurs, alors je te laisse imaginer ce qu'ils te reservent si tu persiste. Comme le dit notre vénéré leader "errare human est, sed perseverare diabolicum".
C'est du grec. Je te laisse deviner ce que ça veut dire...
Djessica: Vas te faire foutre sale rouge
Le chef: Hummm, tu as du caractère j'aime ça... mais je deteste qu'on me tienne tete ! Qu'on la remette dans le marais !
Djessica: J'y serais mieux qu'en votre compagnie.
Le chef: Ah au fait... Coment va ton frère? Toujours dans le coma...?
Djessica: Ordure! Je vous tuerais tous !
Le chef: C'est ça, c'est ça. L'eau vas refroidir tes ardeurs, tu vas voir.
Djessica: (trainée au loin par deux gardes) Salaud, crevure, charogne, je t'aurais !!!
Sans ma formule tu n'es rien.Juste un pantin patétique manipulé par le parti !!! Tu es pitoyable...
Le chef: Dimitri, tu t'es fait bien discret
Dimitri: On obtiendra rien d'elle par vos techniques
Le chef: Quoi, attention a ce que tu dis !
Dimitri: (d'une voix blanche et froide) Ne levez plus jamais la voix sur moi ou vous gouterez aux "spécialités" de mon pays....je me suis bien fait comprendre ?
Le chef: (deglutit) Oui, bien sûr camarade !
Dimitri: Bien. Maintenant revenons en à ces américains dont vous avez entendu parler, celui qui est peint et "derrick" .
Le chef: Kim!
Non pas toi, ni toi, non celui avec la casquette qui s'amuse avec son couteau.Amène toi !
Kim: Oui chef ?
Le chef: C'est bien toi qui m'a parlé des américains ?
Kim: Oui c'est ça. Nos camarades du groupe des "faucons pourpres" m'on rapportés d'étranges mouvements dans leur secteur et on parlait d'un etre tout noir qui tuerais a coup de bananes.
Le chef: Avec des bananes ? Qu'est ce que c'est que ces anneries encore !
Kim: Moi aussi au début je croyais a des racontards d'ivrognes ou à une légende locale et j'ai eu des doutes mais on a retrouvé un corps et j'ai du me rendre à l'évidence. Le malheureux était couvert de purée de banane et il était tout ce qu'il y a de plus mort.
Dimitri: Voila qui est intéréssant...Un démon noir dis tu ?
Kim: Oui, ou peut être un grand singe. je n'ai pas pu leur tirer deux versions qui se ressemblent. Pour certains il est immense, pour d'autres c'est un esprit... Vu qu'il etait habillé je penche plutot pour un homme qui se peint en noir pour passer inapperçu parce qu'il n'est pas des notres et profite de la nuit pour se déplacer.
Dimitri: Du camouflage...
Kim: Oui.
Dimitri: Bon ok, et pour l'autre? Pour Derek ?
Kim: Pour lui personne ne l'a vraiment vu si ce n'est ses victimes.Il en a déjà fait 4.Toujours le même mode opératoire.
Dimitri: Laisse moi deviner.. Au couteau avec 2 grandes ouvertures latérales et découpé comme pour préparer une grillade
Kim: Exactement!
Dimitri: C'est bien Derek.Pas de doute!
Il a laissé un message ?
Kim: un message?
Dimitri: Oui...Ce salaud adore faire ça.
Kim: je ne parle pas americain mais il y avait des signes bizarres sur le torse des victimes.
Dimitri: Tu pourrais les écrire ?
Kim: Bien sur
Dimitri: Q'on lui donne un papier ! Personne n'a de papier dans ce trou ?!!!

On apport de quoi écrire à Kim. il tend à Dimitri la retranscription de ses souvenirs
Dimitri: Ah l'enfoiré !
Repost 0
17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 14:36
tranche158.jpg
Mais j'ai été gaté puisqu'au niveau films ils m'ont quand meme trouvé l'indispensable "attaque de la  moussaka geante" et BD americaine bien atypique " jimmy corrigan: the smartest kid on earth" 


Pour ceux que ca interesserais le vrai nom du livre de dessin est le tome 4 de "le dessin de manga"  special attitudes et expressions des personnages feminins
Repost 0
Published by Depaz - dans Tranche de vie
commenter cet article
16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 18:12

Ca y'est...
Enfin...
Cela  a fini par arriver...


J'ai terminé l'encrage de "trop attendu" !


Mais c'est quoi "trop attendu"  ?
C'est une bonne question et je vous remercie de l'avoir posée

Comme le montre l'image ci dessous, soit j'ai fait un bon fulgurant au niveau de la qualité de dessin et j'ai totalement changé de style, soit  je n'en suis pas le dessinateur.

page5.jpg
Et effectivement,  je ne suis pas au dessin sur ce coup la, puisque c'est MARC qui en est l'auteur.
Pour le scenario nous retrouvons MAUNE

Ben alors... je fais quoi dans l'histoire ?
Comem indiqué plus haut, j'ai eu pour tache d'encrer la bete


Pour la lire en integralité ça se passe ICI


Bonne lecture  ;)



Repost 0
Published by Depaz - dans Autres
commenter cet article
15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 13:18
tranche157.jpg
Repost 0
Published by Depaz - dans Tranche de vie
commenter cet article
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 11:01
tranche156.jpg
Repost 0
Published by Depaz - dans Tranche de vie
commenter cet article
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 12:37
tranche155.jpg
Pour ceux qui en douterait la conversation téléphonique de la derniere  case est exacte au mot près ;)
Ca ne s'invente pas ....
Repost 0
Published by Depaz - dans Tranche de vie
commenter cet article
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 08:05
tranche154.GIF
Pour ceux que ca interesserait ,  le film  c'est  "Bruce Lee en Nouvelle Guinée
Aussi connu sous le nom de  "Big boss à Borneo" ou "l'oeil du cobra" 
Repost 0
Published by Depaz - dans Tranche de vie
commenter cet article
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 11:56
Episode 6 "L'aveu de Stéphane" (Surimi) (*)

Eva : Et c'est comme ça que nous sommes arrivés sur le plateau de tournage de ce film dégueu.
Stéphane : Mais alors, tu n'avais nullement l'intention de t'y rendre !
Eva : Pourquoi ? Tu en doutais ?
Stéphane : Je... Non, pas du tout... Mais, à vrai dire...
Eva : Qu'aurais-je été y faire ? La "fist-to-fist prod" ne produit que des films homosexuels !
Stéphane (rêveur) : Ben, tu sais, il aurait pu y avoir des scènes lesbiennes...
Eva (le fusillant du regard) : Et après ?
Stéphane (en nage) : Euh... Je... Non, rien....
Mais quand même, quelle brute, ce Francis !
Eva : Ne sois pas trop dur avec lui. Je l'ai toujours su ambigüe. Souvent, pendant le coït, il me demandait de mettre un casque de moto et une veste en cuir.
*Stéphane déglutit*
Stéphane : Quel porc ! Je n'ai jamais compris pourquoi tu l'avais préféré à moi
Eva : Je ne sais pas. A l'époque où je vous ai rencontré, il était différent. Très doux, très classe...
Stéphane la coupe
Stephane : La première chose qu'il t'ai dit c'etait "j'ai la taupe sur le tobbogan" avant de partir aux pipi-room !
Eva : Oui ! Il était très drôle, aussi !
Stéphane : Je crois que tu te méprends, Eva. Michel Leeb, LUI, il est drôle ! A l'époque, Francis était plutôt comme Eddie Barclay : riche !
Eva (choquée) : Allons Stéphane ! C'est ton ami ! Comment oses-tu ?
Stéphane : Je sais tout, Eva. Je sais que tu voyais un ou plusieurs autres hommes assez régulièrement.
Eva (outrée) : QUOI ! MAIS ENFIN !
Stéphane l'interrompt : Et toutes ces réunions tupperware ? Huit par semaine, c'est beaucoup, tu ne trouves pas ?
Eva (blanche) : Mais je... Comment le sais tu ?
Stéphane : Allons Eva ! Francis est ....enfin tu vois... Réfléchis.. sa seule passion, en dehors du sexe, c'est le fromage et si "le taureau rentre dans la reine" n'avait pas été un "freak porn", jamais la candidature de Francis n'aurait été retenue ... Car enfin il est.... ROUX !
Eva : ...
Stéphane : Une femme telle que toi ne pouvais pas être amoureuse de lui ! Moi même, j'avais grand peine à le supporter en tant qu'ami. De plus... (silence)
Eva : De plus, quoi ?
Stéphane : Je t'ai toujours aimé, Eva. Depuis que je te connais, je t'ai toujours désiré secrètement. Combien de nuits ai-je passé à tremper mes aleses? Combien de geek ai-je payé pour qu'ils me fassent des photomontages obscènes de toi, dont certains avec des animaux ? Combien de sous-vêtements t'ai-je volé dans ton panier à linge ? Combien de fois t'ai-je épié faisant l'amour à Francis ?
Eva (émue) :Je... Stéphane, tu m'aimes ?
Stéphane : Oui. Viens, que je te montres comme mon amour est gros...

(*) challenge: caser "j'ai la taupe sur le toboggan"

----------------------------------------------------------------------



Episode 7 "Mauvaises nouvelles" (Jyuza) (*)

Anthony : (sortant de la douche) Alors Rosita, tu veux qu'on aille faire les boutiques ensemble le week-end prochain, ou tu préfères qu'on reste au lit toute la journée, qu'on revoit (prenant un accent latin)… les prises au sol ???
Rosita : (se séchant les cheveux) Ah nan, désolée mon gros, mais le week-end prochain mon frère vient me rendre visite…
Anthony : Ton frère… tu veux dire… lui ??? Nan, quand même pas ????
Rosita : (se rappelant cette sombre histoire) Oui… lui même…
Antony : … Mon dieu... Yume…

La même nuit
Anthony : (au téléphone) Allo ?? Oui, pourrais-je parler à Florent, s'il vous plait ???
Il est en consultation ??? Bon, vous… zut, ça ne m'arrange pas ça… Il aura finit dans combien de temps ??? Ca peut prendre une vie entière ??? Ok, dites lui de me rappeler quand il aura fi… Quand il pourra… Merci… C'est ça oui… c'est ça au revoir, oui… je vais raccrocher maintenant… Oui… (Non d'un chien… mais qui pourra m'aider ???) Oui, je sais…

Au même moment chez Krys Peyrerrat

Krys : (en train d'écouter du Florent Pagny) Savoir aimer, aimer sans retour, nin nin nin nin nin, savoir aimer… et sans aller…
(sonnerie du téléphone)
Tiens, qui ça peut bien être à cette heure-ci… pas vrai ça... Allo ??? Oui, lui-même… Ah Antony, Tony Montanaaaa, que me vaut cet appel ??? Ouais, ouais… Ah bon ??? Rosita, c'est un joli prénom, ça…
Ouais, son frere ?? Attend explique moi ça…
(Après 5 bonnes minutes) Ah ouais, quand même… Mais j'suis désolé j'peux vraiment pas t'aider, là… J'ai signé un contrat pour écrire les 5 prochaines chansons de Matt Pokora…
Nan ne pleure pas… Mais si je t'aime... Mais là, j'peux pas me permettre de rater cette opportunité… Ecoute, tu as l'air vraiment dans le besoin, alors, voilà, j'vais te donner le numéro d'une " organisation " qui pourra t'aider…
Nan ne remercie pas : envois moi juste un chèque de 1000 euros, oui c'est ça… Moi aussi… Alors, tu demandes Benneth au…
Anthony :(ayant raccroché) Ah ce cher Krys... c'est vraiment un bon pote…
(tout en écrivant) Alors, envoyer un chèque… de 1000 euros à Krys… Bon, maintenant il s'agit de téléphoner à cette personne qui pourra m'aider… J'vais attendre 9h du matin, en attendant, j'vais me faire des frites…
10h02 et 39 sec
Anthony:(ayant composé le numéro) Ok, j'crois que c'est bon. Ah, ça sonne… ben dis-donc qu'est-ce qu'ils fouttent ???

Au même moment, depuis 5 heures, 'MarioKart' bat son plein
Karlito : Booooouuuuuhh en plein dans ta gueule BAKA…
Alors??? Quand tu joues au jeu des bombes avec moi, c'est comme le nouvel an en Palestine : BONNE ABOUM… Ah Ah Ah
Riko: Mais décroche le phone! Ca sonne depuis un moment…
Karlito : Allo ??? Allo ??? euh, oui, ça dépend pour qui... Qui vous a donné ce numéro ?
(A ses coéquipiers) Oh je vois… Oui… les mecs, jouez sans moi pendant un moment
(Allant dans les toilettes, à son interlocuteur) C'est bon vous pouvez parler
(Ecoute pendant 15 longues minutes)
Ca alors… Je ne pensais pas que quelqu'un était capable de faire ça… Et vous dites qu'il vient en France ?? Ok, mes amis et moi, allons vous aider.
Mais je dois vous dire, que nous moyennant nos services très cher… Nan pas en euros… Pas en livre sterling, pas en dollars, mais en paquets de frosties… Oui, les céréales… Voilà, une tonne de paquets et ce sera bon…
Juste le temps de réunir mon équipe, dites moi où vous habitez et… Ok, c'est bon. C'est ça, à plus tard.
Au fait, je dois vous communiquer les noms de code de mon équipe et moi même, prenez de quoi noter…


(*) challenge: placer certaines de nos connaissances communes  et M Pokora


[ a suivre...]
Repost 0

Une Recherche?