Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 13:45
Les studios 'AB production' ont porté haut les couleurs de ce genre si particulier qu'est le sitcom avec des productions pleines de collegiens bientot trentenaires, des soirées étudiantes arrosées de grandes rasades de jus d'orange (soda pour les rebelles), remplies de confidences entre copines et de répétitions d'un groupe lamentable (mais bientot sous contrat) dans le garage de la maison familiale du chanteur.

Ces codes, à la base de toutes ses séries affligeantes qui ont bercé nos après-midi, nous les avons pleinement intégré à force de visionnage intensif et ils reviennnent pour briller de 1000 feux dans "A l'Ecole de la Vie"
une production faite à la main avec amour,dévotion et patience par une équipe de scénaristes triée sur le volet.

Equipe que nous envient déjà les chaines du cable à la recherche de scénarios pointus et raffinés abordant des thèmes aussi complexes et riches que l'amour, les problèmes de couple ou d'orientation sexuelle ou encore les subtilités du catch mexicain


Titre: A l'Ecole de la Vie
Genre
: Parodie de sitcom
Scenaristes: Depaz, Jyuza, King Surimi 1er


Les titres d'épisode comprenant une (*) indiquent qu'ils comprenaient une difficulté supplémentaire pour le scénariste, en l'obligeant à introduire dans son histoire des expressions idiotes, choisies avec soin.

Avertissement : Certains épisodes peuvent contenir un langage un peu cru.

Bonne lecture ,




Episode 01: "Une bien belle amitié" (Depaz)

11h24, dans le patio du studio de 300 m² de Stéphane, étudiant en DEUG de psycho.

Stéphane : Tu reprendras bien un peu d'orangeade?
Chloé : Soyons fous ! Sers moi un grand verre, avec une paille et de la glace pilée !!
Stéphane : (revient après être passé derrière son bar)Madame est servie.
Chloé : Hummm…. C'est divin ! Quel est donc ton secret?
Stéphane : Tout est dans le coup de poignet quand tu ouvres la brique de jus d'orange.
Chloé : (éperdue d'admiration) Quel homme...
Stéphane : Ah ! Au fait, tu es invitée pour la soirée que donne Flo' pour fêter l'ouverture de son restaurant ?
Chloé : Tu sais que depuis cette histoire avec Christophe elle ne me porte plus vraiment dans son cœur...
Stéphane: (conscient d'avoir fait une boulette) Oh mon dieu, je suis désolé !!!
Chloé: Tu ne pouvais pas t'en souvenir, c'est si vieux tout ça...
Stéphane: Pour me faire pardonner je vais te refaire un grand verre d'orangeade!
Chloé : (d'une voix prise par l'émotion) Tu es gentil.
Stéphane : (depuis le dessous du bar) Quel étourdi je fais, je n'ai plus de bouteilles au frais...
Stéphane : (enjoué) Tu es partante pour un soda ?
Chloé : (rire de quiche) Toujours partante !!!
Stéphane : Tu as le choix, citron ou extraits végétaux ?
Chloé : Citron bien sûr, les fruits c'est plein de vitamines !
Stéphane : Alors c'est parti pour deux énormes verres de soda au citron !!!!!!

----------------------------------------------------------------------


Episode 2 : "Un manque de chance" (Surimi)

Stéphane s'affaire au frigo pendant que Chloé se refait, discrètement, une beauté.

Chloé (pour elle même) : Stéphane est si beau, et gentil, et prévenant... Et surtout il est riche. Se pourrait-il qu'il posséde les bras dans lequels je rêve de me lover chaque nuit depuis qu'Anthony m'a quitté pour cette catcheuse mexicaine ?
(à Stéphane) : Tu trouves ?
Stéphane : Saloperies de cotelettes de porc... Je... J'étais pourtant persuadé d'avoir rangé les sodas au frigo. Hum, qu'à cela ne tienne, que dirais-tu d'aller faire un petit squash, histoire de se rafraichir un peu ? Et apres, nous pourrions aller diner, toi et moi.
Chloé : Ho Stéphane ! Ca serait super, malheureusement, je ne peux accepter, je suis actuellement indisposée...
Stéphane (littéralement démoli) : Heu ... Oh, quel dommage, je... suis pris, ce soir... Je dois ...Euh... Aider à... déménager des gens. Mais, si tu veux, on peut remmettre le diner à plus tard. D'ici 24 à 35 jours, peut être ?
Chloé (déçue) : Oh ! Euh, oui, pourquoi pas.
Stéphane : Ah, avant de partir...
Chloé (une lueur d'espoir dans le regard) : Oui ?
Stéphane : Tu n'aurais pas le numéro de téléphone de Sylvie, par hasard ?

Plus tard.
Stéphane est seul dans le salon, à coté de lui, un téléphone qu'il vient de raccrocher pour la 3ème fois.

Stéphane (monologue) :
Et allez, encore une de prise ! Mais mince, suis-je maudit ? Le sort se rit de moi ! Qu'est-ce qui ne va pas avec moi ?
(levant les yeux au ciel) Je suis jeune, beau, riche, et puissant. Mon parrain est à la tête de la plus grande usine de rillons de tout le pays ! Pourquoi ne puis-je donc pas tirer un coup ce soir ?

[soudain, on frappe à la porte] Stéphane se déplace et ouvre. C'est son ami de toujours : Francis.

Stéphane : Francis ? Mais que fais tu là à cette heure ? Tu n'es pas avec Eva ? (une lueur maligne passe dans ses yeux bovins) Elle t'a quittée ?
Francis : Non, Steph' ... C'est... Je... C'est horrible (ses yeux commencent à s'emplir de larmes)
Stéphane : Mais qui y'a t-il, enfin ? Dis moi !
Francis : Je... Je crois que je suis gay !

[ A suivre...]

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Francis 09/10/2007 22:14

Mouais, bof, franchement, quoi.(salaud !)

DEPAZ 07/10/2007 16:26

On vous fera des resumés a intervalles reguliers pour ne pas que vous soyez trop perdus ;) Et je n'ai rien contre les Francis,.

Une Recherche?